AccueilAdEspérantoBilan 2004 → Fond & forme

3. Du fond et de la forme

Sous l'impulsion de Yohan Boniface, HADÈS a fait un pas de géant vers le professionnalisme, sur le fond comme sur la forme. Nouvelle maquette, contenu rédéfini, les numéros à venir seront construits sur des bases solides, et n'auront que peu à envier aux grands en terme de professionnalisme.

3.1. Le concept fondateur

HADÈS se concentrera ainsi sur des sujets transnationaux, ou plutôt sur des sujets intéressant tout un chacun indépendamment de sa nationalité. Ces sujets seront traités en évitant autant que faire se peut tout point de vue nombriliste (franco-centrique ou espéranto-centrique). Il est en effet maintes façons de penser un même événement, selon la culture de chacun, ses modes de pensée et d'expression. Or c'est cette diversité des points de vue de par le monde que veut illustrer HADÈS, revue de la diversité des cultures et de la pluralité des pensées, revue circumnavigatrice.

Notre revue se donne pour cela le fonctionnement suivant : poser cinq problématiques, c'est-à-dire cinq axes de réflexion, discutant les rapports de l'homme à son milieu à travers le monde, les différentes sociétés et cultures. Puis décliner ces cinq problématiques au fil des numéros, au travers de sujets précis et variés, mais s'inscrivant toujours dans l'un des cadres réflexifs. Il s'agit de voir les différentes réponses à une question donnée, d'une manière non exhaustive, mais non partiale.

3.2. Les problématiques

Les problématiques-phares dégagées sont les suivantes :

3.3. Rubriques

Ces cinq problématiques s'articuleront, pour chaque numéro, selon les rubriques suivantes :

  • Un dossier. La rubrique la plus étendue. Sur un sujet d'actualité.
  • Une réflexion théorique.
  • Un débat. Deux opinions contraires sur un sujet précis exposent leurs arguments.
  • Deux rubriques ordinaires.

Dans chacune de ces cinq rubriques, figurent un 'état du monde' de la perception du sujet traité, plus un 'état de la réflexion' retraçant l'évolution du questionnement HADÈSien au fil des numéros.

S'ajoutent à ces rubriques quelques autres éléments :

  • Un reportage. C'est l'endroit pour traiter d'un sujet inattendu, et qui n'a pas sa place dans les problématiques.
  • Un portrait. Pour raconter l'engagement quotidien de quelqu'un d'ordinaire.
  • Un portfolio, exposant le travail d'un photographe.
  • Un mot. Une histoire autour d'un mot.
  • Un geste socioculturel. Le geste typique d'une culture, d'une catégorie de personnes ... ou un même geste comparé selon les cultures.
  • Une recette.

3.4. Une nouvelle maquette

Le format adopté est un classique A4, divisé en sept demi-colonnes, et décomposé en 2 colonnes et demie ou 3 colonnes et demie, selon l'article. La demi-colonne restante sert de chandelle et comprend par exemple : les légendes des photographies, les notes de bas de page, une bibliographie, ou toute autre précision utile quant à l'article (biographie, ...).

La distinction des textes en français et des textes en espéranto se fait toujours au travers des couleurs : texte sur fond blanc pour la langue française, texte sur fond coloré pour l'espéranto, camaïeu coloré pour les pages trilingues. La couleur, claire, varie avec la rubrique : par exemple beige pour l'ouverture, cyan, magenta ou violet léger ailleurs, orangé pour le sommaire. La couleur des encarts, a priori commune à tous, reste à définir.

Les textes, chapôs et sur-titres des articles en espéranto se distinguent de leurs homologues en français par leur couleur grise, ceci afin de les hiérarchiser et de faciliter la lecture des hauts de pages.

La police principale est de type Caslon Pro, droit pour le corps des articles, italique pour les légendes, gras pour les intertitres. Les titres sont quant à eux de type Gil-Sans.

Ce concept éditorial et cette maquette ont été testées une première fois, suite à la réalisation de la Lettre d'HADÈS 1.9. Mais il est encore des choses à faire, dont :

  • Tirer les enseignements utiles de ce micro-numéro 1.9 ;
  • Transformer sa maquette en feuilles de style QuarkXPress réutilisables à loisir pour les numéros suivants ;
  • Adapter les polices sélectionnées aux lettres accentuées de l'espéranto ;
  • Créer une iconographie pour HADÈS (bandeau et cartouches pour la couverture et les rubriques récurrentes) ;
  • Et mettre en place de facto les rubriques/problématiques, sans doute déjà en désignant des responsables de rubriques.

Portfolio

Rechercher sur le site

La pensée du jour

"Le projet est le brouillon de l'avenir. Parfois, il faut à l'avenir des centaines de brouillons."

Jules Renard

Participer à cette rubrique

Recevoir notre newsletter